Le 06 juillet 2018

Prévention canicule : les conseils en cas de fortes chaleurs

Avec l’arrivée de l’été, s’annoncent les départs en vacances, et peut-être aussi des épisodes de forte chaleur.

L’exposition prolongée à la chaleur est un stress important pour l’organisme, il peut être la cause initiale d’accidents graves tels que le coup de chaleur.  Or, avec l’avancée en âge, la perception de la chaleur diminue, de même que la sensation de soif. Les personnes âgées autonomes, et plus encore les personnes dépendantes, sont donc particulièrement vulnérables aux épisodes de forte chaleur.

Pour passer l’été en toute sérénité, les équipes ORPEA vous proposent ici quelques conseils et recommandations pour prendre soin d’une personne âgée à domicile et aider votre parent à mieux supporter un épisode de forte chaleur :

 

Protéger son domicile de la chaleur : 

  • Occulter les fenêtres de son domicile dès le matin et jusqu’au coucher du soleil.
  • Aérer au maximum pendant la nuit et à l’aube.
  • Limiter l’utilisation d’appareils électriques qui constituent des sources de chaleur.
  • Vérifier le bon fonctionnement du réfrigérateur et du congélateur.

 

Se rafraîchir :

  • Se mouiller régulièrement, avec un brumisateur par exemple.
  • Appliquer des linges humides sur le visage.
  • S’équiper si possible de ventilateurs et/ou d’un climatiseur mobile pour rester 3 heures par jour dans une pièce rafraîchie. Si cela n’est pas possible, des lieux publics près de son domicile sont certainement climatisés (cinéma, centre commercial, …).

 

Adapter son mode de vie :

  • Eviter de sortir aux heures les plus chaudes et limiter les activités physiques.
  • Porter des vêtements légers et amples, en coton.
  • Laisser en évidence près du téléphone les numéros d’appels d’urgence.

 

Boire abondamment et adopter une alimentation adaptée :

  • S’hydrater sans attendre d’avoir soif et inciter à boire régulièrement (eau, tisane, jus de fruits, …).
  • Humidifier les lèvres et la bouche.
  • Proposer une alimentation adéquate : soupes froides, crudités et fruits riches en eau (concombre, courgette, melon, pastèque, raisin, …), glaces.

 

Suivre l’état de santé :

  • Les fortes chaleurs peuvent aussi aggraver des maladies préexistantes. Si votre parent souffre d’une maladie chronique ou suit un traitement médicamenteux, pensez à consulter son médecin traitant afin qu’il vous donne les conseils nécessaires ou adapte éventuellement ce traitement.
  • En cas d’apparition de signes pouvant faire penser à un épuisement dû à la chaleur ou au début d’un coup de chaleur (modification du comportement habituel, grande fatigue ou difficulté inhabituelle à se déplacer, maux de tête, étourdissements, vertiges, nausées, …), contactez immédiatement le médecin traitant.
  • Soyez vigilant sur les traitements médicamenteux, et notamment les diurétiques en cas de forte chaleur ; surveillez le poids très régulièrement pour identifier une éventuelle déshydratation.

 

Faire recenser votre parent auprès des services sociaux de sa commune :

Il bénéficiera ainsi d’une veille en votre absence et de visites à son domicile en cas d’épisodes de forte chaleur. Se renseigner auprès de la Mairie ou du CCAS.

 

Le saviez-vous ?

Un numéro d’appel est mis en place chaque année par le Ministère de la Santé : La cellule « Canicule info service » est activée dès le premier épisode de chaleur 

Tel : 0 800 06 66 66 tous les jours de 9h à 19h (appel gratuit depuis un poste fixe)

 

Un numéro unique pour toute information

Sur simple appel, conseils et orientation vers l'établissement le plus adapté à vos besoins. Ou complétez le formulaire au lien ci-dessous

Voir